« Une société qui ne reconnaîtrait plus le repos dominical pour tous est une société qui serait totalement soumise aux exigences de l’économie et de la consommation » Monseigneur Ricard dans le journal SudOuest de ce jour.

Depuis 2 ans, nous avons le débat en Conseil municipal de Bordeaux à propos de l'ouverture le dimanche du "Quai des marques" pour la SNC "Jardins des quais". M.Juppé est le promoteur zélé à Bordeaux de l'obsession de l'UMP à légiférer pour faire du dimanche un jour comme les autres. A l'opposition municipale qui vote contre, il rétorque: "pourquoi voulez-vous empêcher les salariés de travailler le dimanche s'ils le souhaitent ?" (conseil du 15 juillet). Pouvoir d'achat, vie familiale culturelle ou sportive...? Pas de réponse. Encore une fois, l'UMP, dans les communes, comme à l'Assemblée nationale, poursuit le passage en force pour des mesures plus idéologiques que solidaires, plus populistes qu'efficaces pour l'emploi et la croissance !
Ne laissons pas faire !