C'est suffisamment rare pour saluer le scoop:
Sud Ouest Dimanche relate la soirée organisée par la section PCF de Bordeaux salle Tachou de Bacalan le 7 mars.
Il y eut en effet, plus de 140 participants, un débat sur la crise et les mobilisations ponctué par des interventions de salariés d'EDF, Veolia Transports, Education nationale, Parcub, Agences d'interim... Nadhia Kacel, cosecrétaire de section, a annoncé la démarche du Front de gauche pour les élections européennes : "changer d'Europe pour changer la vie... un front large ouvert aux mouvements politiques, associatifs, aux citoyens engagés dans les luttes...".
La soirée fut l'occasion de parler politique, (une ex-adhérente du PS, jeune militante syndicale a adhéré au PCF), mais aussi histoire (autour de la présentation du livre de Jacques Giraut, "La commune de Bordeaux"), avec l'ambiance culturelle créée par Scarlett Odéon et son répertoire de chansons françaises. Sans oublier de fêter la journée des droits des femmes du 8 mars avec l'oeillet rouge offert par les militants communistes (en lien ci-dessous article de Nadhia Kacel).

http://www.gironde.pcf.fr/Pourquoi-parler-des-droits-des.html

D:\DCIM\101DICAM\DSCI0034.JPG

D:\DCIM\101DICAM\DSCI0043.JPG

D:\DCIM\101DICAM\DSCI0044.JPG