2966934_property_imageData_CmC_2966476_CmPage_70_2151238_2151234_2965666_CmStyle_2151076_v_1_CmPart_com_arte-tv_www.jpg

C'était sur ARTE jeudi soir... un record d'audience pour la chaîne avec 1,3 millions de téléspectateurs... Je n'ai vu que la fin... et suis resté sur ma faim...
J'ai donc commandé le livre au Père Noël ... et vous invite à découvrir la présentation du travail documentaire de Caroline Pochon et Allan Rothschild... d'une grande qualité artistique, historique et sociologique.
Une belle histoire de culs pour se vider la tête... du bonheur de fin d'année !

Extrait __ici__.

...et le commentaire de Marianne Behar dans l'Huma:

''Des fesses, de l’Antiquité jusqu’à… Arte diffuse à 22?h?10 un documentaire drôle et instructif dont les fesses sont le sujet. Un face-à-fesses inattendu et réjouissant. C’est ce que nous proposent les réalisateurs Caroline Pochon et Allan Rothschild. Il fallait une certaine audace pour consacrer une heure de film au postérieur dans toutes ses dimensions. Et un talent certain pour ne sombrer ni dans le ridicule ni dans la vulgarité. Le documentaire que nous propose Arte ce soir évite ces deux écueils sans se contenter prudemment d’adopter une approche purement scientifique, souvent soporifique. Judicieusement, les documentaristes ont choisi comme porte d’entrée l’histoire de l’art et la sociologie. On les suit avec plaisir de l’Antiquité à Rubens jusqu’à chez Michel-Ange, Boucher, Ingres et Gustave Courbet. Les courbes varient avec le temps et selon les continents mais ce que les artistes disent des fesses parle toujours de leur époque et de l’état d’esprit de leurs contemporains. Le film évoque toutes les représentations du popotin. Il donne la parole à des scientifiques, des psychanalystes, des écrivains, des artistes… Léger, instructif et drôle, c’est aussi une bonne idée de cadeau de fin d’année puisque Arte éditions publie un ouvrage rassemblant tous les documents dénichés et les témoignages recueillis par les deux auteurs.''

Marianne Behar