"Un jour, je courirai moins, jusqu'au jour où je ne courirai plus..."  Le dernier grand concert d'Alain Bashung fut la Fête de l'Huma... en hommage à un Monsieur de la chanson française, cet extrait: