Bienvenue sur le blog de
Vincent MAURIN

Mot clé - associations

Fil des billets

Périscolaire: faut-il "remunicipaliser" ?

Des échos de plus en plus nombreux me conduisent à poser la question...
L'exemple de l'union St Jean m'interpelle:

Communiqué:

Je viens d'être informé par des parents de la crise qui traverse l'association "Union St Jean". Crise financière, 70000 euros de déficit, mais surtout crise de confiance. En effet, il y règne un climat peu propice à la mise en oeuvre sereine de projets partagés. De nombreuses critiques s'expriment depuis des mois, de la part de parents d'élèves fréquentant les structures périscolaires. C'est d’ailleurs l'absence de considération vis à vis de propositions visant à améliorer le fonctionnement de l'association qui a conduit ces parents à demander à la direction le droit de vote des parents aux assemblées générales. Or, l'assemblée générale extraordinaire, tenue la semaine dernière, a refusé, à une courte majorité (50 contre 63 voix) cet appel à transparence et collégialité.

Je suis très étonné de cette frilosité face aux parents. D'autant qu'en règle générale, le monde associatif souffre plutôt du manque de bonnes volontés. Cet incident renforce ma demande en conseil municipal, depuis 3 ans, de mise à plat de l'ensemble des dispositifs périscolaires de tous les quartiers de la ville. Contenus, mode de gestion, vie démocratique, tarifs, horaires... Il y a inéquité de traitement de la prise en charge des enfants de la ville selon les structures et les associations !

Il est temps que la ville de Bx reprenne ses responsabilités... Le débat citoyen autour de l'opportunité de « remunicipaliser » ce vaste secteur délégué aux associations doit être mis à l'ordre du jour. C'est ce que je porterai à nouveau auprès du Maire.

Enfin, il est reproché le manque de discernement du Conseil général dans l’accompagnement de cette association. C’est surprenant de la part d’une collectivité pourtant très exigeante dans son aide aux structures bordelaises. Cela renforce ma proposition de créer sur le canton un vrai Conseil cantonal citoyen, impliquant plus d’échanges, de transparence et de démocratie pour l’action et les choix du Conseiller général.

Vincent Maurin Conseiller municipal de bordeaux

 

L'amicale laïque de Bacalan menacée !

amicale.jpg


Je viens d'écrire un message de soutien à son CA...

''M.le Président de Amicale laïque de Bacalan et son conseil d'administration,

C'est avec une certaine émotion que je reçois les voeux de votre association ce jour. La gravité de la question posée "ces voeux seraient-ils les derniers ?" interpelle, ou devrait interpeller, tout décideur soucieux du développement de la vie associative, élément essentiel du lien social, de l'éducation à la citoyenneté, de l'égalité dans les quartiers et entre les quartiers.

L'ensemble des collectivités locales réduisent actuellement la "voilure" de leurs aides aux associations. Le désengagement de l'Etat (CAF et politique de la ville) les y contraint. Le dogme libéral et européen de "réduction de la dépense publique" frappe aussi le monde associatif ! C'est, me semble-t-il, aussi injuste, indécent, qu'inefficace.

J'ai appris que vous aviez initié une pétition en direction de la mairie de Bordeaux. Je me souviens d'ailleurs que lors de votre dernière assemblée générale, le Président sortant avait évoqué ces difficultés relationnelles entre Mairie et Amicale.

Vous connaissez mon attachement à ce quartier, à la présence de services publics, sociaux, scolaires, sportifs et culturels à disposition de toutes les populations, notamment les plus démunies. Vous savez ma confiance dans l'existence d'un pluralisme de compétences et d'actions, basé sur des principes non pas de concurrence, mais de coopération.

J'interviens régulièrement dans et auprès des instances concernées afin d'obtenir réponses, avancées et solutions aux problèmes posés à notre quartier.

C'est pourquoi, je me permets de vous offrir mon aide, si vous le jugez utile. Et intervenir, si vous le souhaitez, auprès du Maire de Bordeaux, du Président du Conseil général, et du Préfet.

Je suis disposé à étudier votre dossier .

Dans l'attente, je vous souhaite plein succès dans votre initiative et plus globalement, réussite dans tous vos projets.

Bien cordialement et solidairement,

Vincent MAURIN
conseiller municipal
pdt du groupe communiste
16.01.10''

 

CANTON 1: Plus belle la vie... associative !

Chaque jour, sur mon blog, je vous livre quelques propositions pour le canton. Après l'emploi, le logement, les transports, l'éducation, aujourd'hui la vie associative, demain le sport.


Le premier canton ne doit pas être le dernier !

VIE ASSOCIATIVE

Le tissu associatif est riche dans ce canton. La réalité quotidienne est le temps et l’énergie énormes dépensés par ces bénévoles qui cherchent des financements pour faire aboutir leurs projets et rémunérer leurs salariés. Il faut un nouveau partenariat entre Mairie et Département pour régler les obligations d’hébergement (avec frais afférents) (« le gîte ») et les contraintes de fonctionnement (« le couvert »). Il faut définir un statut du responsable associatif, lui conférant des droits nouveaux en terme de "cogestion" de la "cité". La transparence doit guider les choix d’utilisation d’argent public, le « fait du Prince » et le "clientélisme" bannis !

Conseiller général, je propose de créer le CCC : Conseil Cantonal des Citoyens qui se réunira 3 fois par an pour mettre à plat les projets d'intérêt général, promouvoir des cohérences et partenariats publics et débloquer en concertation les priorités pour l’utilisation des crédits (dont le FDAEC qui est l’aide aux projets communaux). Ce conseil travaillera avec les nouveaux conseils de vie citoyenne initiés dans les quartiers par la Mairie de gauche.

"3 jours en octobre"

débat port de Bx