Bienvenue sur le blog de
Vincent MAURIN

Mot clé - 8 mai

Fil des billets

8 mai... se souvenir... pour mieux réagir !

Photos-0001.jpg

Cette année encore, les communistes de Bacalan m'ont fait l'honneur de la responsabilité du discours lors de la commémoration du 65ème anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie, devant la stèle rue Achard.
J'ai appelé à la vigilance dans un contexte où le racisme, l'antisémitisme, le fascisme plane toujours en Europe et en France. J'ai évoqué l'inquiétante remontée des scores du FN aux dernières élections régionales et la responsabilité du Président et son gouvernement, attisant les haines avec la stigmatisation des immigrés, les discours populistes sur les banlieues ou la violence à l'école, le faux débat sur l'identité nationale ou la loi sur le voile intégral, l'absence de réponses de justice sociale face à la crise...
J'ai, bien sûr, condamné les propos honteux diffusés par le reportage des "Infiltrés" (voir billet précédent) et me suis étonné que la police et la justice de la République qui sont capables de déployer d'énormes moyens pour chasser les sans-papiers, multiplier les gardes à vue... et débusquer les Apéros-Facebook *, sont bien discrets contre des groupes se vantant de combattre la démocratie, une église intégriste prônant la haine, une école privée falsifiant l'histoire...
J'ai conclus mon allocution sur la lutte du peuple grec qui refuse de payer la crise des groupes financiers et sur la mobilisation à préparer contre ceux qui, ici en France, voudraient accélérer les réformes consistant à briser le socle social, acquis de haute lutte par les salariés (sécu, retraites, services publics...) et mis en place par le Conseil national de la Résistance en 1945 !


  • lors de la dernière réunion du Conseil local de sécurité et prévention de la délinquance tenue le 19 avril, présidée par le Maire en présence du Procureur de la République et du Directeur de la police, la principale préoccupation de M.Juppé fut "comment enrayer le phénomène d'alcoolisation sur la voie publique et via Facebook " ?
 

8 mai à Bacalan... évocation du génocide tsigane

Comme chaque année, les communistes de Bordeaux ont commémoré le 8 mai 45 devant le caveau des fusillés de Souge au cimetière de la Chartreuse, devant la stèle Louis Boria rue Delors, et devant la stèle de Bacalan rue Achard.

Lire la suite...