huma_11.11.08.jpg

Je suis contre la proposition de Sarkozy de transformer le sens du 11 novembre. Petit-fils de grand blessé de guerre (Verdun), je suis attaché à la mémoire de cette "grande guerre"... Dix millions de victimes civiles et militaires, ce n'est pas un détail historique ! Comment peut-on oser mettre sur le même plan le sacrifice de plus d'un million de conscrits des villes et campagnes françaises en 14-18 et les victimes "professionnelles" d'opérations françaises à l'extérieur ? Sauf à inscrire sur les monuments aux morts cette phrase d'Anatole France publiée en 1922 dans l'Humanité: "__On croit mourir pour la patrie et on meurt pour des industriels__"

...
bande annonce Les sentiers de la gloire de S... par carlottafilms