et réfléchir à d'autres logiques économiques, basées sur les réponses aux besoins, les coopérations... d'autres logiques de production et de consommation. Avec mes amis du PCF et les agriculteurs du MODEF, nous avions déjà alerté l'opinion par une opération "vente directe" en septembre, afin de dénoncer notamment les responsabilités de la grande distribution.

En balade hier en Lot et Garonne, je me suis arrêté acheter des fraises chez un producteur à Lafitte sur Lot. J'ai goûté à 3 variétés, gariguette, ciflorette et une troisième plus ronde et plus sucrée baptisée "manille"... que du bonheur ! J'ai appris que ces fraises étaient labellisées et j'ai trouvé cette explication:

''La fraise du Lot-et-Garonne avec ses variétés reines que son Gariguette et Ciflorette vient d'obtenir le Label Rouge. Un nouvel atout pour l'agriculture de ce département. L'Association Interprofessionnelle de la Fraise du Lot-et-Garonne vient d'obtenir le premier Label Rouge fraise pour les variétés Gariguette et Ciflorette. Avec une superficie de 475 hectares et une production globale de 12 000 tonnes, le Lot-et-Garonne représente 28% de la production nationale. C'est le premier département français en Aquitaine pour la production de fraises. Le Label Rouge permet au consommateur de reconnaître enfin ce produit comme un produit de qualité supérieure. La Gariguette pointe le bout de son nez mi-mars et se retrouve sur les étals jusqu'au mois de juin. Sa chair est rouge, brillante et parfumée. La Ciflorette peut être dégustée dès le début du mois d'avril. Allongée, goûteuse et sucrée, elle emporte en quelque sorte le consommateur vers une promenade dans les bois. Gariguette est une variété relativement ancienne créé par l'INRA, mais qui bénéficie d'une étonnante longévité tant sur le plan de son intérêt cultural, que pour ce qui est de son intérêt pour le consommateur. Ciflorette est quant à elle une obtention du CIREF, l'outil de recherche et d'expérimentation qui fut mis en place en Dordogne. Un département producteur de fraises également, et dont la production bénéficie d'une IGP (Indication Géographique Protégée). Le Label Rouge qui bénéficie du soutien aquitain à travers l'Apraa, est en tout cas un nouvel atout pour les fraisiculteurs lot-et-garonnais. Et ce d'autant plus que la fraise qui a fait la Une de magazines nationaux est dans l'air du temps aussi bien pour ses qualités gustatives que pour son côté aliment santé et son image sensuelle...''

la-fraise-label-rouge-03.jpg