J'étais avec mes collègues enseignants devant l'Inspection académique pour dénoncer les mauvaises conditions de préparation de la prochaine rentrée scolaire.
DSC00359.JPG
Il s'agissait de montrer à l'IA les besoins locaux à prendre en compte, avant la tenue prochaine du Comité technique paritaire.
Pour les écoles de Bacalan, nous défendions à nouveau nos postes RASED. Notamment les postes G que l'IEN envisage de redéployer sur le quartier des Aubiers, mais aussi les postes E qui ont été remplacés cette année par des "surnuméraires" sans garantie de pérennisation et qualification.
Les collègues parlaient beaucoup "élections"... avec l'envie de continuer à en découdre... dimanche !