untitled.bmp
Vous savez où l'adjointe de Bordeaux-maritime tient désormais une permanence ? Dans une école, un gymnase, une RPA..? Non... A l'hôtel ! L'hôtel SEEKO quai des Chartrons, bel immeuble faut reconnaître.
Je comprends l'embarras de l'adjointe, tant la politique du Maire a consisté à fermer des salles municipales au lieu d'en ouvrir. C'est le cas dans le quartier Dupaty, où rien n'a remplacé la salle des fêtes Joséphine, ou plûtot si... un jardin ! Tout comme aux Aubiers où le Maire vient de se débarrasser de la salle municipale.
Décidément, la vie de quartier n'est pas un long fleuve tranquille pour la majorité municipale.
N'est-ce pas Madame l'adjointe du gd Parc, qui invite les citoyens de Fondaudège à la rencontrer elle aussi dans un hôtel... celui "des sociétés savantes" place Bardineau ! Moins fun que le Seeko mais plus intello, n'est-ce pas ?
Vous connaissez mon insistance, à chaque débat budgétaire, à regretter que la ville soit si frileuse à investir dans de vraies salles municipales polyvalentes... on constate ici les déboires d'adjoints, en recherche de reconnaissance, obligés de faire du porte à porte pour obtenir un site de permanence...
Monsieur le Maire, si vous voulez de la proximité, ouvrez des lieux publics d'exercice de la citoyenneté ! La démocratie ne s'en portera que mieux.