M.Juppé doit assumer ses responsabilités !

Le Conseil de quartier de Bordeaux-nord a abordé mardi la question des transports collectifs.

Depuis deux mois, les habitants de Bacalan sont mobilisés pour obtenir une amélioration de la desserte de leur secteur et dénoncer un certain nombre d’insuffisances dans le projet 2010.

Ils demandent notamment une fréquence de tramway sur le tronçon Bassins à flot – Claveau identique au reste de la ligne (au lieu d’un tram sur trois en heure de pointe) et la desserte complète de l’avenue de Labarde par un bus.

Albert Garcia, au nom d’un collectif d’associations, soutenu par les élus de gauche du quartier, a remis au Maire de Bordeaux, 1er vice-président de la CUB, une pétition de 1200 signatures.

Le Maire a ironisé sur le fait que les élus de gauche de Bx Nord ne manqueraient pas de soutenir la demande auprès de M.Feltesse à la CUB.

C’est déjà fait ! Et depuis longtemps…

Pour ma part, je suis intervenu dans le sens des questions portées par les usagers, dès la réunion de concertation de la CUB le 2 octobre 2009, puis lors du Conseil municipal de Bordeaux le 21 décembre, où je pointais l’attitude du Maire capable de se mobiliser en conseil de CUB, pour une ligne de bus de La Bastide mais étrangement muet, tout comme son adjointe de quartier, pour le tram de Bacalan.

Le Maire de Bordeaux a visiblement un réel problème avec la démocratie, dès lors que celle-ci bouscule ses certitudes et impose de dégager des moyens nouveaux.

Euratlantique, Grand stade, Quais, Evento… M.Juppé sait pourtant obtenir les largesses de la CUB…

Comment le Maire de la ville peut-il donc tolérer que le seul quartier populaire de la CUB desservi à 33% de tram soit Bacalan ? Alors que lui_même s’accorde à défendre l’idée que ce quartier est une priorité urbaine !

Sauf à limiter ce devenir à l’opération urbaine des Bassins à flot… où, en heure de pointe, deux fois sur trois, les Bacalanais entendent ainsi la douce voix du tram : « Terminus. Bassins à flot. Descente de tous les voyageurs. »