Le Maire invite chaque année les Directeurs d'école de la ville de Bordeaux à une réunion-repas en présence de l'Inspecteur d'Académie.
Cette rencontre permet à l'adjointe au Maire en charge de l'Education de rappeler les efforts de la ville pour l'enseignement et à l'Inspecteur d'Académie de la remercier.
C'est le genre de réunion où l'on peut s'ennuyer facilement et regretter d'y avoir perdu son temps... Malgré les questions des Directeurs, souvent liées au manque de moyens humains et matériels pour le fonctionnement de l'école. Hier, c'était à nouveau le budget photocopie et papier pour tirer les mails qui faisait débat... afin d'éviter que la salle ne se soulève, l'adjointe a concédé la promesse de doter d'une ramette de papier de plus chaque directeur ! Ouf !
Pour ma part, devant l'inspecteur d'académie, j'ai cité le Maire de Bx, qui dans son blog, témoignait de la plainte des directrices et directeurs d'écoles du manque de considération à leur égard... J'ai ensuite témoigné du malaise de la profession contrainte de subir des réformes contre son gré. Silence à la tribune...
Puis, ce fut le repas en présence du Maire. Cette année, développement durable oblige, Alain Juppé annonce que chaque directrice et directeur qui le souhaite pourra bénéficier d'un vélo "ville de Bordeaux"...
Bravo ! Si ça n'est pas de la considération... c'est peut-être Noël en mai ?
Ou tout simplement une forme de clientélisme bon marché... "un vélo et une ramette"... ou la "paix sociale" discount ! *

Je crée une nouvelle rubrique "Ouvre-boîte" dans laquelle je livrerai des anecdotes.