C'est pourquoi je ne peux résister à vous faire partager son discours. Si vous combattez les réformes Darcos-Sarkozy, vous allez aimer. Bravo Anne !