P1060108.JPG

Avec Elsa, c'est le mouvement social et le mouvement associatif qui ont la parole dans cette élection cantonale. Elsa lutte au quotidien pour l'hôpital public, pour l'école, le périscolaire, le droit au stationnement dans son quartier Francin-Sacrécoeur...Cette élection va nous permettre de beaucoup parler des besoins locaux...

Mais le local ne peut s'appréhender en dehors des prises de position intercommunales (CUB), nationales ou européennes... Et les formations politiques de nos candidats locaux, UMP, Verts, PS... ont évidemment des responsabilités dans ce qui vous inquiète ou révolte au quotidien ! Libéralisation, privatisations, concurrence au niveau de l'Europe... Casse des services publics et de la protection sociale, désindustrialisation, bas-salaires, lois liberticides au plan national... "Euratlantique d'affaires", logement social oublié, équipements publics insuffisants au plan local...
Nombre de dossiers souvent consensuels pour les formations précitées... mais pour lesquels il est possible, le 20 mars, de peser à gauche... avec le Front de gauche !