logo_usep.jpg
Je préside l'association sportive USEP de l'école Charles Martin.
L'USEP fait partie de ces associations dites "complémentaires" de l'école si utiles dans les domaines de l'éducation à la citoyenneté, de la solidarité, de l'ouverture aux champs culturels et sportifs..., essentielles à l'ambition de réduction des inégalités. Mais pourtant menacées ! En effet, les réductions de postes au ministère de l'Education nationale les ont frappées durement. Elles ont perdu une grande partie des décharges de service et mises à disposition qui leur permettaient de fonctionner et d'aider les écoles.
Pour nombre d'associations locales "résistantes", il faut donc déployer des trésors d'énergie pour vivre et grandir... C'est ce que nous essayons de faire dans mon école... grâce à l'investissement des enseignants, des élèves, des parents d'élèves, et des partenaires associatifs.
C'est dur, prenant, fatiguant... mais quel plaisir et fierté de permettre à ces enfants de quartier populaire de vivre des expériences sportives, culturelles et citoyennes de qualité !
Un exemple, parmi plein d'autres: j'accompagnerai, le 28 mars à Pau, une équipe de 10 joueurs d'échecs, qualifiée pour les championnats académiques scolaires d'échecs... et non "d'échec scolaire"... comme je me suis amusé à dire à une réunion en présence de l'Inspecteur d'académie... où l'on débattait des difficultés scolaires de Bacalan !
Ci-dessous l'article de SudOuest.
ARTICL_1.JPG