Bienvenue sur le blog de
Vincent MAURIN

ouvre-boîte

Fil des billets

Ne faites pas vos courses le dimanche !

Ce clin d'oeil sympa contre l'arnaque du "travailler + pour gagner +"...




Travailler +
envoyé par KitDancechoregrapher. - Découvrez plus de vidéos créatives.
 

Bluff de Pâques...

Photos-0005.jpg

Oscar n'est pas cloche... il affirme que c'est la souris qui cache les oeufs dans le jardin..!

...quant à la passerelle Kawamata, sur les Quinconces, après avoir fait l'objet du poisson d'avril de l'association Vélocité, annonçant sa traversée de la Garonne, elle a accueilli dimanche la célébration oecuménique...
J'espère que cela va donner des idées à de vraies initiatives citoyennes sur ce pont: commémoration de la fin de la traite négrière... prochaine renaissance du Port de Bordeaux rive gauche après le bradage des années Chaban-Mitterrand-Juppé... régularisation des sans-papiers... droit au logement...?

15ffecc53d.jpg

 

Vie de quartier en manque de salle municipale... les permanences d'adjoints à l'hôtel !

untitled.bmp
Vous savez où l'adjointe de Bordeaux-maritime tient désormais une permanence ? Dans une école, un gymnase, une RPA..? Non... A l'hôtel ! L'hôtel SEEKO quai des Chartrons, bel immeuble faut reconnaître.
Je comprends l'embarras de l'adjointe, tant la politique du Maire a consisté à fermer des salles municipales au lieu d'en ouvrir. C'est le cas dans le quartier Dupaty, où rien n'a remplacé la salle des fêtes Joséphine, ou plûtot si... un jardin ! Tout comme aux Aubiers où le Maire vient de se débarrasser de la salle municipale.
Décidément, la vie de quartier n'est pas un long fleuve tranquille pour la majorité municipale.
N'est-ce pas Madame l'adjointe du gd Parc, qui invite les citoyens de Fondaudège à la rencontrer elle aussi dans un hôtel... celui "des sociétés savantes" place Bardineau ! Moins fun que le Seeko mais plus intello, n'est-ce pas ?
Vous connaissez mon insistance, à chaque débat budgétaire, à regretter que la ville soit si frileuse à investir dans de vraies salles municipales polyvalentes... on constate ici les déboires d'adjoints, en recherche de reconnaissance, obligés de faire du porte à porte pour obtenir un site de permanence...
Monsieur le Maire, si vous voulez de la proximité, ouvrez des lieux publics d'exercice de la citoyenneté ! La démocratie ne s'en portera que mieux.

 

Un vélo et une ramette

Le Maire invite chaque année les Directeurs d'école de la ville de Bordeaux à une réunion-repas en présence de l'Inspecteur d'Académie.
Cette rencontre permet à l'adjointe au Maire en charge de l'Education de rappeler les efforts de la ville pour l'enseignement et à l'Inspecteur d'Académie de la remercier.
C'est le genre de réunion où l'on peut s'ennuyer facilement et regretter d'y avoir perdu son temps... Malgré les questions des Directeurs, souvent liées au manque de moyens humains et matériels pour le fonctionnement de l'école. Hier, c'était à nouveau le budget photocopie et papier pour tirer les mails qui faisait débat... afin d'éviter que la salle ne se soulève, l'adjointe a concédé la promesse de doter d'une ramette de papier de plus chaque directeur ! Ouf !
Pour ma part, devant l'inspecteur d'académie, j'ai cité le Maire de Bx, qui dans son blog, témoignait de la plainte des directrices et directeurs d'écoles du manque de considération à leur égard... J'ai ensuite témoigné du malaise de la profession contrainte de subir des réformes contre son gré. Silence à la tribune...
Puis, ce fut le repas en présence du Maire. Cette année, développement durable oblige, Alain Juppé annonce que chaque directrice et directeur qui le souhaite pourra bénéficier d'un vélo "ville de Bordeaux"...
Bravo ! Si ça n'est pas de la considération... c'est peut-être Noël en mai ?
Ou tout simplement une forme de clientélisme bon marché... "un vélo et une ramette"... ou la "paix sociale" discount ! *

Je crée une nouvelle rubrique "Ouvre-boîte" dans laquelle je livrerai des anecdotes.