Bienvenue sur le blog de
Vincent MAURIN

Nos enfants nous accuseront...

A quelques jours de la reprise scolaire des écoles de notre zone, j'ai évidemment X sujets d'inquiétude qu'il me semblerait utile de vous faire partager en tant que professionnel de l'Education, parent, élu local. Démantèlement des IUFM et des RASED, menaces sur l'Education prioritaire, la maternelle, le remplacement des enseignants... Promotion de l'école privée... Concurrence...etc.
Autant de sujets absents des débats "officiels" du Ministère, mais que nous devrons poser sur la table des consultations autour des rythmes scolaires et de la violence à l'école...
En attendant, un peu de fraîcheur dans cet océan capitaliste avec cette initiative originale d'un maire communiste d'une petite commune du Gard autour des questions de restauration scolaire et de malbouffe que présente mon collègue Michel Hilaire sur son blog ici.

 

Premier logo d'asso avec le pont Bacalan Bastide ?

logo_usep.jpg
Je préside l'association sportive USEP de l'école Charles Martin.
L'USEP fait partie de ces associations dites "complémentaires" de l'école si utiles dans les domaines de l'éducation à la citoyenneté, de la solidarité, de l'ouverture aux champs culturels et sportifs..., essentielles à l'ambition de réduction des inégalités. Mais pourtant menacées ! En effet, les réductions de postes au ministère de l'Education nationale les ont frappées durement. Elles ont perdu une grande partie des décharges de service et mises à disposition qui leur permettaient de fonctionner et d'aider les écoles.
Pour nombre d'associations locales "résistantes", il faut donc déployer des trésors d'énergie pour vivre et grandir... C'est ce que nous essayons de faire dans mon école... grâce à l'investissement des enseignants, des élèves, des parents d'élèves, et des partenaires associatifs.
C'est dur, prenant, fatiguant... mais quel plaisir et fierté de permettre à ces enfants de quartier populaire de vivre des expériences sportives, culturelles et citoyennes de qualité !
Un exemple, parmi plein d'autres: j'accompagnerai, le 28 mars à Pau, une équipe de 10 joueurs d'échecs, qualifiée pour les championnats académiques scolaires d'échecs... et non "d'échec scolaire"... comme je me suis amusé à dire à une réunion en présence de l'Inspecteur d'académie... où l'on débattait des difficultés scolaires de Bacalan !
Ci-dessous l'article de SudOuest.
ARTICL_1.JPG

 

Ligne de ceinture SNCF: les déplacements autrement !

Je participe demain à une initiative qui tend à promouvoir le rail et la ligne de ceinture SNCF reliant Ravezies et St Jean...
J'évoque régulièrement cette ligne lors de mes interventions au conseil municipal. Ce fut encore le cas lundi dernier au cours du débat sur l'aménagement des bassins à flot (voir billet précédent)...

En créant une véritable rocade de transports en commun, permettant l’intermodalité (train, bus, tram) la ligne de ceinture permet de rentrer de plain pied dans le 21e siècle et de doter les Girondins d’un véritable réseau express. Depuis 1982, les communistes s’engagent et se battent pour sa mise en place, aujourd’hui urgente pour les populations, notre environnement, nos bassins d’emplois...
Tract en annexe.
TRANSPORT-INETR-EXE-80885.jpg

 

"D'habitude"... expo-phono de quartiers nord de Bordeaux

Je viens d'assister au vernissage de l'exposition "D'habitude" par Isabelle Kraiser et Marc Pichelin à la bibliothèque de Bacalan... En présence des acteurs... habitants de Bacalan et des Aubiers. Ce reportage est émouvant de réalité, touchant de poésie et d'amour des gens, respectueux des intimités si discrètement bien révélées... J'ai pris la parole pour féliciter les artistes et rappeler combien ces quartiers de lutte, de solidarité, de convivialité, de bouillonnement culturel méritent ce type de promotion où il s'agit de montrer pour comprendre, comprendre pour mieux aimer, aimer pour être fier de montrer...
Allez voir les expos au restau Blanqui, au Kebab des Aubiers et aux deux bibliothèques...
 

Grands stades en débat dans l'Huma...

L'Humanité de samedi pose le débat contradictoire au sujet de l'utilité et du financement de Grands stades en France.
La position que j'ai prise au Conseil municipal de Bordeaux (voir ici) est en phase avec les préoccupations de Nicolas Bonnet responsable de ces questions au PCF, intervenant dans cet article.
Et on voit bien la différence d'approche avec Verts et UMP, dont la ligne de rupture avec le PCF est la notion d'intérêt général et de gestion publique.
Voici, par exemple, comment je résume les positions des groupes politiques du Conseil municipal de Bordeaux:
PS et Verts:" laissons le privé financer à 100% un outil au service d'actionnaires d'un club privé ".

-Droite: "aidons le privé à réaliser son projet grâce à l'apport d'argent public, sans demander de contrepartie à visée d'intérêt général"

-PCF: "pas question de se résigner au règne du business dans le foot. La maîtrise publique doit être garante de l'intérêt général: tarifs, politique éducative et sociale, déontologie, éthique... ne laissons pas le marché dicter l'avenir du sport.

Mais...Ce n'est qu'un début, continuons le débat...
D:\DCIM\100DICAM\DSCI0224.JPG

 

"FREE MANDELA " 11 février 1990

En 1985, un sondage révèle que 30% seulement des français connaissent le nom de Nelson Mandela. Cinq ans plus tard, les mobilisations des peuples dans le monde entier arrachent le plus ancien prisonnier politique du bagne de Robben Island ! Durant ces années, j'ai eu des responsabilités départementales et nationales à la JC (jeunesse communiste). Et la JC fut la première organisation à développer une vaste campagne de solidarité en faveur du peuple sud africain.
Alternant opérations chocs et manifestations de rues, je vécus donc plusieurs moments forts à Paris, comme à Bordeaux... Quelques témoignages photos ci-dessous... et l'article de l'Humanité... et la video du concert de Wembley en 88 avec "Mandela Day" des Simple Minds et Biko de Peter Gabriel.

Lire la suite...

 

Etats généraux du logement


Le rapport de la fondation de l'Abbé Pierre est accablant. Le mal-logement continue de toucher toujours plus d'habitants.
Elu communiste, il ne se passe pas un conseil municipal ou de CUB sans que j'intervienne pour dénoncer et proposer.
A ce titre, je participerai samedi aux Etats généraux du logement à Ivry:

etats_generaux_du_logement-0f0ad.jpg

 

Soirée Haïti

Haïti mobilise...  Ce soir sur France 2, des artistes...

J'ai trouvé cette chanson de Tiken Jah Fakoly tellement d'actualité que j'ai envie de vous la faire écouter:

"Ils ont partagé le monde, plus rien ne m'étonnne..."

 

Flûte enchantée... et osée

J'ai pu me délecter aujourd'hui du fabuleux opéra de Mozart "la flûte enchantée", mis en scène par Laura Scozzi.
Fraîcheur, audace, prouesses techniques... et une ovation du public d'une intensité rare... allez voir !
Ici, la présentation d'Aquitaine on line.

flute.jpg

 

INVICTUS

J'ai vu hier soir le dernier film de Clint Eastwood.
Un grand moment d'humanisme tant le film montre bien les efforts du peuple opprimé à respecter les principes de "réconciliation" impulsés par Nelson Mandela !
C'est toujours avec émotion que je revois cette période de la construction de la nouvelle Afrique du sud. Car ce combat international contre l'apatheid a constitué une grande partie de mon militantisme de jeune communiste entre 1985 et 1991.
J'y reviendrai prochainement ici, à l'occasion du 20ème anniversaire de la libération de Mandela ... Je vous raconterai notamment la première manifestation antiapartheid bordelaise que j'eus l'honneur d'organiser avec la JC rue Ste Catherine...


 

 

Haïti urgence

Donnateur régulier au Secours populaire français, je viens de verser la somme de 100 euros pour Haïti.
J'ai choisi le SPF pour trois raisons: son expertise dans le domaine de la solidarité d'urgence mais aussi pérenne, son implantation depuis 30 ans dans ce pays, la qualité de sa réflexion sur la misère et les injustices dans ce monde capitaliste.
Le journal l'Humanité relaie cette campagne.
Rejoignez-la !

Voir dossier ici..

Verser ici.

001_HQ.indd

 

Régionales... c'est parti !

 

Le capitalisme n’est pas écolo-compatible

Lorsqu'on parle "développement durable" au conseil municipal de Bordeaux, Alain Juppé ne supporte pas que l'on dénonce l'incompatibilité entre capitalisme et écologie. Et pourtant... Les voix sont de plus en plus nombreuses à tenter de porter le débat sur les causes profondes de la mise en danger des hommes et de la planète.

arton4312-8e3f4.jpg

Le capitalisme recherche le profit financier maximum dans un temps minimum. D’où une logique de prédation des ressources naturelles comme du travail des salariés, au coût le plus faible. Ainsi, inégalités sociales et environnementales vont de pair. La mondialisation libérale, qui produit là où les salaires sont les plus bas est à ce titre exemplaire. Elle a fait exploser le trafic routier, maritime ou aérien, avec les impacts sur l’environnement que l’on sait. Repeindre en vert le capitalisme n’est pas suffisant. Il faut mettre en place un mode de développement qui soit à la fois durable, soutenable et renouvelable sur le plan écologique, générateur de progrès social et d’émancipation humaine, démocratique et citoyen. Il faut dépasser l'actuel système productiviste capitaliste.

La gauche européenne vient de faire une déclaration à Copenhague.
Voir aussi Hervé Kempf.
Ou encore ce clip allemand "l'addition".

Rappel: mon intervention au conseil municipal du 20 juillet sur l'agenda 21 de Bordeaux.

 

La face cachée des fesses... pour les fêtes !

2966934_property_imageData_CmC_2966476_CmPage_70_2151238_2151234_2965666_CmStyle_2151076_v_1_CmPart_com_arte-tv_www.jpg

C'était sur ARTE jeudi soir... un record d'audience pour la chaîne avec 1,3 millions de téléspectateurs... Je n'ai vu que la fin... et suis resté sur ma faim...
J'ai donc commandé le livre au Père Noël ... et vous invite à découvrir la présentation du travail documentaire de Caroline Pochon et Allan Rothschild... d'une grande qualité artistique, historique et sociologique.
Une belle histoire de culs pour se vider la tête... du bonheur de fin d'année !

Extrait __ici__.

...et le commentaire de Marianne Behar dans l'Huma:

''Des fesses, de l’Antiquité jusqu’à… Arte diffuse à 22?h?10 un documentaire drôle et instructif dont les fesses sont le sujet. Un face-à-fesses inattendu et réjouissant. C’est ce que nous proposent les réalisateurs Caroline Pochon et Allan Rothschild. Il fallait une certaine audace pour consacrer une heure de film au postérieur dans toutes ses dimensions. Et un talent certain pour ne sombrer ni dans le ridicule ni dans la vulgarité. Le documentaire que nous propose Arte ce soir évite ces deux écueils sans se contenter prudemment d’adopter une approche purement scientifique, souvent soporifique. Judicieusement, les documentaristes ont choisi comme porte d’entrée l’histoire de l’art et la sociologie. On les suit avec plaisir de l’Antiquité à Rubens jusqu’à chez Michel-Ange, Boucher, Ingres et Gustave Courbet. Les courbes varient avec le temps et selon les continents mais ce que les artistes disent des fesses parle toujours de leur époque et de l’état d’esprit de leurs contemporains. Le film évoque toutes les représentations du popotin. Il donne la parole à des scientifiques, des psychanalystes, des écrivains, des artistes… Léger, instructif et drôle, c’est aussi une bonne idée de cadeau de fin d’année puisque Arte éditions publie un ouvrage rassemblant tous les documents dénichés et les témoignages recueillis par les deux auteurs.''

Marianne Behar

 

Pont Bacalan Bastide... enfin !

J'étais, hier soir, à la cérémonie de pose de la première pierre du pont Bacalan Bastide.
Beaucoup de monde... et d'élus ... des 2 rives... tant ce pont est un enjeu majeur de rapprochement des territoires et des hommes. Les discours officiels n'ont que survolé les défis devant nous, que je résume ainsi:
- la réussite de l'urbanisation de chaque côté du pont avec de l'activité économique n'excluant pas l'industrie légère comme la construction navale, favorisant le logement social, si déficitaire sur Bordeaux, l'urgence de relier les gares de Cenon et Ravesie par un tram-train, redonner une ambition pour l'usage du fleuve.
Les communistes et leurs élus peuvent être fiers d'avoir apporté, avec un esprit constructif et persévérant, leur pierre à cet édifice.
Ils savent leurs responsabilités à réussir l'avenir par leur parole et leur mobilisation aux côtés des salariés et habitants de la CUB.

Ma déclaration municipale de juillet dernier..

Mon interview il y a trois ans.

Un site de présentation.

voir la video portfolio.

CB6T9616_DXO.jpg

CB6T9598_DXO.jpg

Présentation du site d'observation depuis l'étage de Cap Sciences par Bernard Allaud, son Directeur.

CB6T9606_DXO.jpg

CB6T9612_DXO.jpg
.''Webcam du site et image 3D du pont pour suivre l'évolution des travaux. Process innovant d'une société bordelaise.''
P1020453.JPG

P1020456.JPG

''Merci à Mireille Rajoely pour les photos''

 

Alternativ TV

Un peu d'oxygène dans ce monde de brutes...

Lire la suite...

 

"Le silence des communistes"

Au théâtre du Pont tournant vendredi et samedi 21 novembre, cette pièce italienne est jouée par la compagnie du Gai savoir.
Je participerai vendredi au débat qui suivra la pièce, en présence du metteur en scène Michel Allemandou et de l'acteur Vincent Taconnet.


En savoir plus sur le site du Théâtre et sur celui de web TV Montaigne.

communistes1.jpg Au tournant du nouveau siècle, Vittorio Foa, syndicaliste, écrit à deux membres de l'ancien P.C. I., Miriam Mafai et Alfredo Reichlin. Il leur demande pourquoi les communistes se sont tus après la disparition de leur parti, en 1991…. Une œuvre politique, au sens citoyen du terme, portée à la scène tout d’abord par le prestigieux Luca Ronconi en Italie puis en France par Jean Pierre Vincent. Une œuvre qui rappelle à chacun l’impérieuse nécessité de continuer à penser le monde. Même, et surtout, lorsqu’il paraît inintelligible.

Ils étaient des millions dans le monde entier les hommes et les femmes qui se disaient communistes. En Italie, il y a encore peu de temps, plus d’un tiers des citoyens se disaient tels. Maintenant ils sont en majeure partie silencieux...Ce silence, je le ressens avec acuité, presque jusqu’à l’obsession. Mais il y a une chose encore plus importante que le silence. Le communisme est terminé et l’anticommunisme continue à faire rage, non comme tentative de pensée mais comme insulte, non comme recherche mais comme agression …
Vittorio Foa

 

Grand prix de l'Humanité

Samedi 17 octobre, j'assisterai au 18ème grand prix de l'Humanité au vélodrome de Bordeaux-lac.
Initiative sportive et populaire, cette rencontre mêle spectacle, gastronomie et convivialité.
Les champions du monde Grégory Baugé, Kévin Sureau, Mickael Bourgain, Clara Sanchez... seront présents ! Tout le programme ici sur le site du club cycliste de Villenave d'Ornon, présidé par mon ami François Bidou, organisateur de ce grand prix, en lien avec l'hebdo Les Nouvelles.

v_lodrome177_GPH08.jpg

 

HLM, Almaraï, Sid Cheb Ahmed ... à Bacalan

affiche_ra_.JPG
Dans le cadre des « 3 jours en octobre »…

Vendredi 16 octobre à 20 heures

à BACALAN
Salle Pierre Tachou (tram Claveau)

CONCERT rap - dance - raï

Avec, en première partie : - les Miss Bacadancehall - Turkan - Gabila - Paolina

HLM

hlm.jpg

Almaraï et la participation exceptionnelle de Sid Cheb Ahmed

Alma_Rai.jpg

cheb_sid_ahmed.JPG

Organisé par Vie et travail à Bacalan. Entrée libre.

Remerciements à Fabien Hude pour la régie et au théâtre du Pont Tournant pour son concours technique.

 

L'Humanité : nouveau départ !

C'est mardi 13 octobre que la nouvelle formule de l'Huma paraît. Fidèle lecteur depuis plus de 30 ans, je l'attends avec impatience... pour la lire... et la faire lire !
Ce clip pour la mise en bouche:

- page 2 de 6 -