Bienvenue sur le blog de
Vincent MAURIN

Canton Bx1

Fil des billets

Bassins à flot... la réparation navale en perspective !?


C'est le thème du débat de l'association Vie et Travail à Bacalan le 14 octobre au Garage moderne...
P1060777.JPG
P1060776.JPG
P1060778.JPG

 

Mes voeux à Bacalan...

Article du journal Sud Ouest.
P1040969.JPG


Phrase du jour de Sud ouest:

P1040968.JPG

_R2V0050_DxO.jpg
Merci à Mireille Rajoely pour les photos
_R2V0016_DxO.jpg

 

L'amicale laïque de Bacalan menacée !

amicale.jpg


Je viens d'écrire un message de soutien à son CA...

''M.le Président de Amicale laïque de Bacalan et son conseil d'administration,

C'est avec une certaine émotion que je reçois les voeux de votre association ce jour. La gravité de la question posée "ces voeux seraient-ils les derniers ?" interpelle, ou devrait interpeller, tout décideur soucieux du développement de la vie associative, élément essentiel du lien social, de l'éducation à la citoyenneté, de l'égalité dans les quartiers et entre les quartiers.

L'ensemble des collectivités locales réduisent actuellement la "voilure" de leurs aides aux associations. Le désengagement de l'Etat (CAF et politique de la ville) les y contraint. Le dogme libéral et européen de "réduction de la dépense publique" frappe aussi le monde associatif ! C'est, me semble-t-il, aussi injuste, indécent, qu'inefficace.

J'ai appris que vous aviez initié une pétition en direction de la mairie de Bordeaux. Je me souviens d'ailleurs que lors de votre dernière assemblée générale, le Président sortant avait évoqué ces difficultés relationnelles entre Mairie et Amicale.

Vous connaissez mon attachement à ce quartier, à la présence de services publics, sociaux, scolaires, sportifs et culturels à disposition de toutes les populations, notamment les plus démunies. Vous savez ma confiance dans l'existence d'un pluralisme de compétences et d'actions, basé sur des principes non pas de concurrence, mais de coopération.

J'interviens régulièrement dans et auprès des instances concernées afin d'obtenir réponses, avancées et solutions aux problèmes posés à notre quartier.

C'est pourquoi, je me permets de vous offrir mon aide, si vous le jugez utile. Et intervenir, si vous le souhaitez, auprès du Maire de Bordeaux, du Président du Conseil général, et du Préfet.

Je suis disposé à étudier votre dossier .

Dans l'attente, je vous souhaite plein succès dans votre initiative et plus globalement, réussite dans tous vos projets.

Bien cordialement et solidairement,

Vincent MAURIN
conseiller municipal
pdt du groupe communiste
16.01.10''

 

Bacalan se mobilise pour son tramway


Il y a 5 ans déjà, avec mes amis communistes de Bacalan, je fus à l'origine d'une mobilisation pour que le quartier populaire de Bacalan obtienne sa desserte par le tramway.
Cette fin d'année, j'ai pris l'initiative publique, dès le 3 octobre, jour de la réunion CUB-Mairie de concertation officielle (salle Gouffrand), de dénoncer le mauvais traitement de Bacalan dans le projet de réseau pour 2010. Voir ici.

Puis, les élus socialistes du quartier sont aussi montés au créneau.
L'association Vie et Travail, qui fut la première à alerter sur les insuffisances du prochain réseau (dans son journal début octobre) a décidé de réunir à nouveau assos et élus pour envisager une pétition commune (voir annexe).
Vous pouvez aussi venir signer la pétition directement dans le tram mardi et mercredi prochain entre 16h30 et 18h station Brandenburg.

 

Flots de regards sur les bassins...

Les étudiants de l'IJBA ont investi les Bassins à flot et Bacalan avec une grande perspicacité.
En effet, en peu de temps (2 semaines) et malgré leur méconnaissance du quartier, ils ont su à la fois s'imprégner de l'identité de ce quartier et esquisser son devenir. Pour cela, ils ont réussi à mêler l'anecdote et le fond... simple acteurs et décideurs... sujets sensibles et polémiques... certitudes et questionnements... Bref... un professionnalisme en herbe qui n'a rien à envier aux organes de presse monopolistiques locaux et nationaux plus exercés à la pensée unique !
J'ai particulièrement apprécié le gros travail autour de l'aménagement urbain des Bassins (le PAE).
J'ai juste deux regrets:
- l'absence de sujet autour de l'investissement associatif et culturel porté par Yves Jouanard, Fabien Hude, Michel Dessalles, Stéphane Alvarez avec le collectif Mascaret.
- l'absence de sujet autour des enjeux éducatifs et scolaires du quartier.

Voici les articles que je vous recommande:
- Lesieur
- promoteurs
- on est pressé
- cols bleus
- garage moderne
- Pont tournant

 

Libérez Gulliver !

Quelques jours après les fastes et frasques d'Evento...l'envers du décor:

...sur http://www.bassinsaflot.fr/wordpress/?p=1996

...partez à la recherche de cette statue de 12 mètres condamnée par la mairie... à l'insu de son créateur !

Ci-dessous Michel Lecoeur, Stéphane Alvarez, Anne Dubois, Gérard Hello... lors du débat des "3 jours en octobre", au Garage moderne, à propos de la politique culturelle de Bordeaux.

d_bat_VT_oct_09_016.JPG


d_bat_VT_oct_09_017.JPG

d_bat_VT_oct_09_014.JPG

d_bat_VT_oct_09_019.JPG

 

Bassins en ligne ...

http://www.bassinsaflot.fr

Des étudiants en journalisme investissent les Bassins à flot depuis une semaine. Reportages, entretiens, photos, films... une plongée dans le présent, le passé et l'avenir de ce site en construction.
J'ai rencontré plusieurs d'entre eux à propos du Tram, de l'économie, de Gulliver, du Garage moderne, de l'urbanisme...
Du travail de pro où même les habitués du quartier vont apprendre de choses.
Bravo ! Tout savoir ici.

bassins à flot par LHOTE

 

Vie et Travail à Bacalan

Le journal de l'association Vie et Travail à Bacalan (dont je suis vice-président) sera disponible en fin de semaine. En avant-première, je vous livre ce soir ses 4 pages.
Rendez-vous pour les 3 jours en octobre les 15-16-17.
Voir Programme.

Page_1_oct09.jpg

Page_2oct09.jpg

oct09Page_3.jpg

oct09Page_4.jpg

 

3 jours en octobre

L'association Vie et travail à Bacalan organise son initiative annuelle "3 jours en octobre" les 15-16-17 octobre.
Voici le programme:
3_jours_2009.jpg

Jeudi 15 octobre salle Pierre Tachou (tram B Claveau)

14H30 : Spectacle pour les écoles maternelles : "Rêve d'eau" par le théâtre La Virgule.

18H : Débat__. "Lesieur, Saft, Port autonome, quel avenir économique pour Bordeaux-nord ?"__ en présence de représentants des directions d'entreprises, de salariés,d'associations et d'élus.

Vendredi 16 octobre salle Pierre Tachou

14H30 : Musique classique pour les écoles élémentaires, par des élèves du conservatoire de Bordeaux.

17H30 : Vernissage de l’exposition d’affiches réalisées par les classes des écoles de Bacalan sur le thème “retrouve Gulliver”

20H : Soirée musicale : "Bacalan slam et raï ?"

- hip hop avec les Miss Bacadancehall

- slam/rap avec les jeunes de Bacalan

- concert ALMA RAI,raï,chaâbi,orientale avec Cheb Sid Ahmed

Samedi 17 octobre

"A la découverte de Bacalunesco"
10H : Café gourmanddevant la bibliothèque

10H30 : Visite de Bacalan à vélo (ou à pied) en présence d'Annick Descas,guide conférencière, auteur du "dictionnaire des rues de Bordeaux"

"Où est passé Gulliver ?" Culture et quartier, quels choix ?

12H : Apéro débat sur les enjeux culturels de quartier en présence de Michel Lecoeur,créateur du Gulliver de la base sous-marine

13H : Repas-grillades en musique(réservations au 05 56 39 11 31) au Garage Moderne,1 rue des étrangers,tram B Achard).

 

Fête aux bassins

J'ai parcouru samedi les quais de la deuxième fête aux bassins à flot...
J'y ai découvert, grâce à la revue Le Festin, Louis Emié... surprenant.

Mais mon opinion, mes craintes exprimés dans un billet il y a un an n' ont pas changé. Je vous y renvoie ici.

A voir comment l'adjointe de quartier, en conseil municipal, s'est répandue de louanges pour cette initiative qu'elle s'est honorée de largement "porter", on peut penser que "l'institutionnalisation" et la "privatisation" de ce rassemblement de logos vont dans le sens d'un Maire qui a livré les quais aux vendeurs de fringues et aux cours de salsa.
L'avenir des basssins ? Des apparts de standing, des bureaux, quelques plaisanciers pour le fun du lieu, deux grues pour le patrimoine, quelques guinguettes, et "de la gouaille" en littérature pour les nostalgiques d'un Bacalan "canaille"... bref une boboïsation du site tout en douceur... ou en flambe, comme le suggère cet embrasement de la base sousmarine récupéré avec lourdeur ce tantôt, en séance, par l'adjointe !
Allez, Bacalan Militant, écris une vraie story pour le devenir du quartier, please !

 

8 mai à Bacalan... évocation du génocide tsigane

Comme chaque année, les communistes de Bordeaux ont commémoré le 8 mai 45 devant le caveau des fusillés de Souge au cimetière de la Chartreuse, devant la stèle Louis Boria rue Delors, et devant la stèle de Bacalan rue Achard.

Lire la suite...

 

Menaces sur LESIEUR à Bacalan

Je viens de rencontrer le responsable CGT de l'entreprise LESIEUR de Bacalan.
Le comité central d'entreprise de LESIEUR est informé de la décision de la direction de fermer la partie "raffinage" avec transfert du volume vers Bassens. Bacalan ne conservera que le conditionnement (mise en bouteille). Conséquence: 29 postes supprimés sur le site de Bacalan. Leur déplacement vers Bassens (SAIPOL) entraînerait une grosse perte salariale, inacceptable pour ces salariés attachés à leur usine de Bacalan.
Craintes pour l'avenir: la disparition pure et simple de l'activité de Bacalan...
D:\DCIM\102DICAM\DSCI0267.JPG  J'organiserai prochainement une réunion de concertation avec les élus et associations de Bordeaux-nord.__.

Lire la suite...

 

BACALenTRAM le 20 octobre !

Je viens de recevoir l'invitation du Pdt et de la CUB et du Maire de Bordeaux: c'est bien lundi à 8h30 station Claveau puis 9h15 aux ateliers Achard que l'inauguration aura lieu !%%% voir ci-dessous quelques photos du nouveau pont tournant sur écluse, le pont du pertuis qui sera ouvert le 3 novembre...

 

TRAM à Bacalan ...



ENFIN !

D:\DCIM\104DICAM\DSCI0035.JPG  Le tram de Bacalan devrait être inauguré aux alentours du 20 octobre. C'est la grande fébrilité à la Mairie et à la CUB puisque les services avaient, semble-t-il, consigne de ne pas intervenir au débat organisé hier soir par l'association Vie et Travail à Bacalan !
Peur des questions ? Frustration de ne pas avoir su prendre l'initiative avant Vie et travail ? Guéguerre Mairie-CUB ? .. Bref, moi j'y étais ... et j'ai communiqué les éléments en ma possession, tels que délibérés en Conseil de Cub, à savoir le plan du réseau 2009 (jour et nuit) et ses conséquences.
J'ai rappelé mon souhait de voir la ligne de bus n°4 prolongée via le Pont du Pertuis vers la place Maran. J'ai pointé, comme les habitants s'exprimant deans la salle, l'absence de desserte des 4 chemins, les difficultés de stationnement et de rotation des bus au terminus du tram à Claveau, l'absence de bus de nuit sur le quartier (le n°9 s'arrêtant à Ravesies)... la necessité de créer une ou deux liaisons cyclables... ainsi qu'une voie sur berge entre les ateliers du PAB et le parc de Bacalan pour la desserte des entreprises et les promenades.

Sud Ouest a couvert l'évènement. Voir annexe..
Voir également mon communiqué de presse du 31 juillet, date des 1ers essais sur Bacalan''.D:\DCIM\104DICAM\DSCI0036.JPG

 

BASSINS A FLOT...à la fête ?


écluses de Bacalan

Les Bassins à flot font l’objet d’un intérêt nouveau depuis 6 ans. Victimes de la désindustrialisation des années 70 – 80 puis laissés en friche, ils furent les grands oubliés des politiques portuaires sous Mitterrand , Chirac et Chaban. La commande de Juppé pour l’architecte Grumbach en 2002 a pour objectif la continuité du projet Perrault puis Corajoud des quais de Bordeaux vers le quartier du lac : des loisirs, des bureaux, des logements et un minimum d’activités artisanales pour une plaisance d’hivernage sans ambition. Plus besoin de grande écluse, ni de formes de radoub… les ateliers du PAB continuent à perdre du travail et des emplois… Lesieur est sur la sellette et perd ses livraisons par le rail… les promoteurs sont aux abois… 100 hectares attendent…

Pierre Tachou et l’association Vie et Travail à Bacalan furent les premiers et malheureusement les seuls dans les années 80-90 à s’opposer aux orientations acceptées par toutes les forces politiques (à part les communistes) qui condamnaient les dernières industries de Bordeaux-nord et l'activité portuaire.
En annexe, vous trouverez quelques documents qui en attestent.
Je conseille notamment la lecture de l’article de l’Huma du 6 décembre 1985 qui relève cette analyse du projet Chaban dans Sud Ouest : « Imaginez le Port de Sète à Bacalan… une foule de petites embarcations se balancent doucement dans les bassins à flot bordés de quais piétonniers animés et de restaurants où l’on vient le soir déguster poissons et fruits de mer. »
logo_bacalan_f_te.jpg

Dans le cadre de la fête aux bassins le 28 septembre dernier, j’animai un débat de Vie et Travail sur le thème du développement économique des Bassins.
Jeannine Broucas, la Présidente, auteur d’une expo fort appréciée des visiteurs, y déclarait : « Pour nous, pas question de limiter le site à une «marina pour bobos », pourquoi ne pas impulser de nouveaux projets de réparations navales ou de montage de bateaux à propulsion électrique ? » Philippe Dorthe, conseiller général, rappela « le génie du lieu » qui impose de conserver le patrimoine. Michèle Larue-Charlue, membre du cabinet de Juppé, apporta deux nouvelles : l’abandon du projet Grumbach et la sélection avant la fin de l’année d’un autre architecte puis la mise en place d’une concertation pour l’élaboration d’un nouveau projet… enfin ! Pour ma part, j’ai insisté sur l’idée que pour préserver le patrimoine, il faut lui rendre vie. J’ai pris l’exemple des formes de radoub dont le récent classement n’exclut pas leur remise en eau pour de la maintenance de navires, d’autant que des acteurs existent autour des bassins (PAB, Hisse et haut, Air Océan formation…). Me félicitant de l’enterrement du projet Grumbach que je n’avais pas voté à la CUB en 2003, je développais l’idée qu’il était temps que Bordeaux retrouve son fleuve, développement durable oblige… et que toutes les grandes villes fluviales comme Paris , Rouen ou Strasbourg multipliaient les investissements portuaires.

Bref, du pain sur la planche pour ceux qui veulent une vie de Bassins plus longue que le temps d’une fête… et ils sont plus nombreux aujourd’hui qu’hier… tant mieux !
débat port de Bxdébat en 2007 en présence du Directeur du PAB et de syndicalistes portuaires

Ah oui, j’allais oublier : « mention très bien » pour la lamproie à la bordelaise et le café gourmand de la guinguette d’un week end de Stéphane et Carole (responsables du théâtre du Pont tournant) !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ci-dessous les tribunes libres des élus communistes de 2006 et 2008 sur le Port et des annexes à valeur « historique »… mais tellement prémonitoires !

 

L'adjointe perd le nord !

La presse révèle l’intention de l’adjointe au Maire de Bordeaux, en charge du 1er canton, de changer le nom de Bordeaux-nord couramment usité pour situer les quartiers qui balaient les espaces urbains du Gd Parc à Bacalan en passant par Dupaty ou Les Aubiers.

Premier acte politique d’une adjointe qui est investie d’une charge se réclamant de la modernité dans l’exercice de la démocratie locale (le quartier) … dans une terre de « mission » (Bordeaux-nord) … avec un pécule en partie chipé au Conseiller général du cru (le fonds d’intervention local)!

Quel courage !

On aurait pu penser que la candidate cantonale de la grande UMP, même après sa défaite cuisante et peut-être une certaine honte à n’avoir pas pu distancer le candidat communiste à Bacalan, tenterait de passer d’une réthorique de campagne « populiste » à une entrée en scène plus « populaire » ! Avec par exemple, une prise de position, même timide, pour signifier son opposition à la privatisation des outils portuaires… Une interpellation du Maire, même à demi-mot, pour réviser les objectifs « bobos » du projet Grumbach des Bassins à flot… Une déclaration, même policée, à l'intention de M.Darcos ou Mme Bourragué, s'émouvant de la colère des enseignants de Bordeaux-nord fortement mobilisés le 15 mai dernier pour le maintien des postes… Un soutien, même susurré, à la démarche des sportifs pour obtenir un gymnase à Bacalan… Une expression, au pire compatissante, en direction des salariés de Bx-nord, dans la rue le 22 mai pour l’avenir de leur droit à la retraite… Son ami Cardoze, j’en suis sûr, aurait su l’aider à trouver le verbe qui fait « peuple » en dénichant, entre raffinerie et huilerie, le souvenir d’une arrière-cousine soudeuse aux ateliers du PAB !

Mais non !

Mme l’adjointe lance une consultation… pour débaptiser Bordeaux-nord !

Comme je suppose que le terme « Bordeaux » ne lui pose pas problème (encore que…), c’est « nord » qui doit la déranger. Pourquoi ?

Trop géographique comme terme ? C’est pourtant d’une limpidité incontestable quand on consulte un plan ! Trop stigmatisé socialement ? Oui et alors ? La faute à qui si le centre-ville de Bordeaux a entassé ses pauvres au nord, au sud et rive droite ? Et si cette partie de Bordeaux a construit son identité entre usines, port et logements sociaux, elle en tire aujourd’hui une certaine fierté pour en avoir gardé, malgré la crise, un fort tissu associatif, des traditions de luttes et de solidarité… qui ça gêne ?

D’ailleurs combien de villes se sont construites avec les mêmes choix urbains et sociaux ? Les quartiers appelés « nord » sont foisons : Toulouse, Carmaux, Avignon, Roubaix, Clermont fd, Amiens, Rennes, Nantes, Perpignan, Bondy, Melun, Blois …et même Libourne, qui a même son conseil de quartier baptisé « Nord »… sans compter Marseille qui en récupère un certain « cachet » identitaire. Tous ces quartiers ont en commun le besoin de plus de mixité, d’emplois, de services publics, de transports… Raser les tours ne fait que déplacer les problèmes, changer les noms permet de faire illusion et de différer les solutions...! Certains habitants aimeraient pourtant avoir le choix d’accéder à un logement de centre-ville, encore aujourd’hui réservé aux riches. A Bordeaux-nord, la spéculation immobilière rend désormais impossible l’accession à la propriété aux salariés moyens… La ville vend même son parc de logement social…

Après leurs usines, les ouvriers perdent leurs maisons… demain, si on laisse faire, ils perdront même le nom de leurs quartiers…!

Mme l’adjointe, ne perdez pas le nord... voici ma proposition:

« QUARTIERS NORD »

"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité. Le bien est toujours le produit d'un art."
Charles Baudelaire

 

Tous les résultats de Bx1:

Ci-dessous (dans ANNEXE) les résultats, bureau par bureau, des élections cantonales de Bx1. Avec les comparatifs sur 2001 et 2007.

Demain je vous parlerai des municipales.

 

Appel à battre la droite !

Je remercie les 1084 électrices et électeurs qui ont voté pour Fabienne Auguste et moi dimanche 9 mars. Avec 13.94 % , le score du PCF progresse de 2 % sur 2001. La progression est sensible à Balguerie (7.31 % et +2.8 %) comme à Achard (25.7% et + 9 %). Elle témoigne d'une reconnaissance ou d'une attente en direction d'une force politique et de candidats qui ont clairement fait campagne contre la droite et sa politique. C'est un choix sans appel contre le libéralisme et en faveur d'une gauche plus "fiable" dans sa volonté d'en découdre avec les supporters du capitalisme. C'est une responsabilité pour moi et pour nous, militants du PCF, à ne pas vous décevoir.
Je prends l'engagement de mettre la force que vous m'avez confiée au service des causes qui vous sont chères: l'emploi stable, le logement pour tous, le service public, les droits des immigrés, la solidarité...
Réélu conseiller municipal, je veillerai à poursuivre mon combat pour que le 1er canton ne soit pas le dernier !

Voici mon appel pour dimanche 16 mars:

''"Le 1er canton restera à gauche le 16 mars !
J’appelle à voter Philippe Dorthe, contre la candidate de droite soutenue par Alain Juppé. Je sais que les attentes fortes exprimées par les électrices et électeurs qui ont choisi ma candidature le 9 mars seront prises en compte par le conseiller général de gauche. Je sais qu’il veillera notamment à peser pour un développement économique en lien avec les activités portuaires, pour une nouvelle politique du logement pour tous, pour un autre mode de concertation entre les citoyens et leurs associations. Élu municipal d’opposition, je travaillerai avec lui pour que notre 1er canton ne soit pas le dernier !"''
Vincent Maurin
conseiller municipal communiste de Bordeaux

 

1er canton dans "Sud Ouest"

Le quotidien consacre une page à notre canton aujourd'hui...

http://www.sudouest.com/070308/vil_gir_bordeaux.asp?ArticleRet=&Article=070308aP2024708.xml

Lire la suite...

 

300 habitants du canton avec nous !

7_mars.08_004.jpg

Merci de votre confiance

Vous êtes près de 300 des différents quartiers de Bordeaux-Nord à avoir accepté de figurer dans le comité de soutien à nos candidatures ! Quelle force contre la droite de Juppé et Sarkozy pour dimanche et après ...
Quel encouragement à "faire bouger" une gauche bien à gauche, non résignée, antilibérale, unitaire, fière de ses luttes, capable de conjuguer "résistance" et "espérance" !
Quelle responsabilité pour moi de ne pas vous décevoir, de tenir mes engagements, de militer toujours mieux pour l'intérêt général !

Ce soir, lors de ma dernière réunion publique, j'ai annoncé ma confiance dans la victoire de la gauche le 16 mars si nous gagnons le ballotage dimanche. J'ai redit que l'élection municipale a pour enjeu ou de désigner des relais locaux de la politique gouvernementale qui foule nos droits ou de se doter d'élus locaux qui résisteront à la mise en oeuvre des mesures de déclin appliquées par les représentants de l'UMP.
J'ai rappelé ma conviction que le score des communistes sera bien un signe fortement décrypté par ceux qui rêvent d'en finir avec cette force politique qui ne se contente pas d'aménager le capitalisme mais qui combat ses logiques !
Je crois que nous allons faire un score important dans ce canton qui a besoin d'être mieux défendu et promu ! Grâce à vous !!!

Entre ce soir et demain, les communistes de Bordeaux-nord offrent 400 oeillets rouges aux femmes du canton... pour le 8 mars ... journée des droits de la femme !

7 mars salle P.Tachou

- page 1 de 2